Plus de choix pour les acheteurs sur le marché immobilier de Québec

 

Publié le 06 février 2014

Il ressort des statistiques du marché de la revente résidentielle de la région de Québec que les acheteurs ont plus de choix, alors que le nombre de nouvelles inscriptions est à la hausse de 12% en début 2014.

Le marché de l'immobilier de la région de Québec en chiffres. (Tableau CIQ)

Unifamiliale

Les propriétés unifamiliales demeurent toujours très populaires dans la région de la capitale. Au cours du mois de janvier, 306 propriétés ont été vendues par l’entremise d’un courtier immobilier. Le prix de vente médian, 238 000$, a diminué de 1% par rapport à la même période l’an dernier. Pour sa part, le délai de revente s’est allongé de 16 jours, alors qu’en moyenne 121 jours sont nécessaires.

Copropriété

Au cours du dernier mois, 96 habitations détenues en copropriété ont trouvé preneur. Il s’agit d’une diminution des ventes de 20%. Le prix de vente médian a légèrement diminué (1%) pour s’établir à 200 000$. Quant au délai de revente établi à 164 jours, il s'est accru de 29 jours.

Par secteur

L’arrondissement de Sainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge a été très en demande avec une hausse des ventes de 35%, suivi de celui des Rivières avec une augmentation de 28%. Du côté de la Rive-Sud, la Ville de Lévis a connu une progression des ventes de 26%. Cependant, le prix de vente médian y a diminué de 9% pour atteindre 222 000$.

 

Suivi sur le site internet: http://www.journalhabitation.com/Actualites/Immobilier/2014-02-06/article-3605975/Plus-de-choix-pour-les-acheteurs-sur-le-marche-immobilier-de-Quebec/1

 

 

Par

Laissez-nous un commentaire