Immobilier: la SCHL espère un rebond en 2014

Immobilier: la SCHL espère un rebond en 2014

lesaffaires.com . les affaires.com . 25-06-2013 (modifié le 25-06-2013 à 09:59)

chapeauPhoto:Bloomberg

Sans surprise, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) anticipe un ralentissement du marché immobilier en 2013 au Québec, a indiqué l’agence fédérale mardi. La société croit cependant qu’il y aura un rebond en 2014, mais celui-ci sera nettement insuffisant pour rattraper les pertes de cette année.
«Des conditions d'emprunt toujours favorables ainsi que les tendances démographiques soutiendront la demande en 2014, moment auquel un regain de force de l'économie et un resserrement des marchés de la revente alimenteront les marchés d'habitation», commente Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec.
La SCHL anticipe la mise en chantier de 14 200 maisons en 2013 et de 14 500 maisons en 2014. C’est une diminution de 11,6 % suivi d’un léger rebond de 2,1 %.
Il se construira 25 000 logements collectifs en 2013 et 26 000 logements en 2014, toujours selon les prévisions de la SCHL. Cela représente une diminution de 21,4 % suivi d’un léger rebond de 6,5 %.
Le nombre de transactions effectuées par l'entremise d'un agent sera en déclin de 6,4 % à 72 400 en 2013 et en progression de 5,7 % à 76 500 en 2014.
Les prix moyens se maintiendraient cependant au niveau de l’inflation avec une croissance de 1,8% en 2013 et de 1,1 % en 2014.
À Montréal, les copropriétés plomberont le marché. «Compte tenu du contexte économique, des conditions plus détendues sur le marché de la revente et du nombre élevé d’unités en construction, les mises en chantier diminueront en 2013, particulièrement du côté des copropriétés», explique David L’Heureux, analyste principal du marché à la SCHL.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Par

Laissez-nous un commentaire